Architecture et aménagements d'intérieur Lyon et Rhône-Alpes : RESTAURATION D'UN CORPS DE FERME

RESTAURATION D'UN CORPS DE FERME

Restauration corps de ferme Bibliothèque sur mesure Salle de bain en noir et blanc
chambre Elitis et Lissoy salon table sur mesure
salon suspension paille Chambre d'enfant

Le pari des couleurs

Après 2 ans de recherche d’une propriété de charme dans le Beaujolais, Marc et Juliette découvrent avec une certaine stupeur une vieille ferme de 1850. Séduits par les volumes de ce bâtiment de caractère, ils en imaginent très vite l’évident potentiel. La coque vide est confiée à Blandine De Parscau et Laurence Dumas (société DIZING) qui entendent redonner à ce lieu plein de charme son authenticité tout en lui apportant un agencement fonctionnel et une décoration contemporaine. La priorité est de faire entrer la lumière à grands flots, tout en respectant l’architecture authentique du lieu. Puis les espaces sont taillés aux mesures de ses nouveaux habitants. L’étable devient cuisine, le cuvage pièce à vivre… Le bleu ENCRIER N°89 de DIZING s’impose comme fil conducteur dans cette demeure, à nulle autre pareille.

« Nous avons souhaité mettre en valeur les volumes exceptionnels et surtout les réchauffer » précise Blandine. En effet, baignée de lumière la pièce principale malgré son impressionnante hauteur sous plafond, audacieusement peint en bleu encrier N°89 (peintures Dizing), est accueillante.  La pierre omniprésente sans être envahissante se marie au blanc contemporain ECOLIER N°69 tandis que la matière habille, étoffe les sons et apporte de la majesté au lieu. Les rideaux (Velours CARLUCCI) de 7 m de haut jouent avec les proportions comme un trompe l’œil et la passerelle en verre avec son garde corps en acier galvanisé, très aérienne comble un volume impressionnant. Au sol les grandes dalles de Pierre de Bourgogne intemporelles et fidèles au caractère du lieu semblent être d’origine dans la maison. L’absence de rupture entre les pièces du rez-de-chaussée renforce l’impression de grandeur. Les matériaux de la région ont été privilégiés, les portes en chêne d’origine récupérées, la pierre dorée sablée pour apporter une touche plus contemporaine. Les teintes chaudes du bois et de la pierre sont mises en valeur par les couleurs froides comme le bleu ou le noir, volontairement choisies par les architectes d’intérieur. 

La pierre dorée, le bleu et le blanc se succèdent, se mélangent, se marient. Véritable fil conducteur chromatique que l’on retrouve au gré des pièces. Mais le jaune moutarde COLONEL MOUTARDE N°55, le bleu SYBILLE N°113, le chocolat 70% N°137 …font des apparitions remarquées, parfois audacieuses mais toujours harmonieuses.

Cosy, le coin salon demeure fidèle aux teintes dominantes avec de petites touches de jaune vif disposées çà et là. Tel un tableau, une ouverture sur le bureau capte le regard. On aperçoit en toile de fond le papier peint Elitis aux motifs japonisants. Les luminaires suspendus création Dizing sont disposés au-dessus d’un fauteuil esprit aviation chiné aux puces du canal. Poufs Bonnets Casalis et tables basses Dizing.

L’étable se transforme en cuisine, véritable espace à vivre. De vastes ouvertures ont été créées afin de pallier au manque de lumière et permettent de profiter d’une magnifique vue sur la vallée. La cuisine Schmidt sobre et fonctionnelle invite la famille à se réunir autour du plan de travail.

Vision aérienne d’un espace ouvert dans laquelle s’intègre une passerelle en verre et acier galvanisé. Légèreté des matériaux qui contraste avec la pierre dorée et la chaleur du parquet au sol sur lequel trône un tapis zébré Christian Lacroix de chez DIZING et se détache le canapé en velours bleu céladon SoftLine DIZING.

 

Esprit salon rétro revisité pour la salle de bain des enfants habillée de rideaux à larges rayures Dedar chez DIZING. La présence d’une suspension conforte cet esprit pièce à vivre, inhabituelle dans une salle d’eau ! Les carreaux à cabochons sur les murs réveillent l’âme de la maison de famille ainsi que les grandes dalles au sol aspect marbre mais de grand format pour un rendu plus contemporain.

Dans la chambre parental au mur le papier peint Elitis en peaux d’anguilles cousues reprend les nuances des plafonds bleu ENCRIER N°89 et contraste avec le jaune moutarde de la tête de lit Dizing et des rideaux en lin Lissoy de DIZING.

 

 

Nous contacter Retour